Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Visiblement, chez la Gestion Immobilière Dubourg / GID / GIDIMMO, l'on aurait une conception toute particulière de la démocratie ! En effet, une Assemblée Générale avait eu lieu à la Bourse du Travail, le mercredi 29 juin 2016, pour une copropriété située à Saint-Denis. Et visiblement, la gestionnaire du syndic en charge d'animer cette Assemblée Générale semblait en pleine forme, très (trop ?) énergique...!!!

En tout cas, cette Assemblée Générale aurait confirmé une évidence : il ne serait vraiment pas facile de faire respecter les règles, quand on a la fine équipe de la Gestion Immobilière Dubourg en face de soi !

L'ambiance de cette Assemblée Générale serait, comment dire... imaginez Chantal Goya invitée chez Patrick Sabatier (voir la vidéo culte plus bas !), et cela devrait vous donner une idée du niveau !

Chantal Goya invitée chez Patrick Sabatier - un grand moment de télévision !

Une Assemblée Générale rocambolesque, vous l'aurez compris !

Bien que la Gestion Immobilière Dubourg se soit montrée incapable de convoquer cette Assemblée Générale correctement (voir lien plus bas pour le devoir de mémoire), il aurait été bienvenu que le syndic fasse preuve d'humilité, afin d'atténuer ses erreurs ! Cela n'a hélas pas été le cas !

Pêle mêle, il a été très difficile de s'exprimer sereinement durant cette AG, à cause des points suivants :

- une gestionnaire très volubile, qui aurait évoqué à plusieurs reprises les activités du collectif Copros Libres Saint-Denis - non sans une pointe d'ironie ! Visiblement, les activités du collectif et le blog qui y est associé semblent beaucoup préoccuper la gestionnaire. Dommage que la gestionnaire n'ait pas fait preuve de la même vivacité d'esprit pour évoquer ses visites dans l'immeuble et la gestion de ce même immeuble... car c'était précisément l'objet de cette AG !

- une gestionnaire qui aurait aussi beaucoup insisté sur les divisions au sein de la copropriété, la mauvaise entente entre copropriétaires. Plutôt que de rechercher l'apaisement, il serait donc étonnant de voir une gestionnaire insister aussi lourdement sur ces divisions. Une fois, deux fois, ça va, mais trop c'est trop !

- malgré la mauvaise entente entre copropriétaires, mentionnée à plusieurs reprises par la gestionnaire, les copropriétaires ont pourtant très largement été d'accords entre eux pour révoquer le mandat de la Gestion Immobilière Dubourg. Ce à quoi la gestionnaire n'aurait pas pu s'empêcher de se fendre d'un petit commentaire cinglant : "Pour une fois que vous êtes d'accords entre vous. Et vraiment, je vous souhaite bien du courage pour la suite !".

Encore une fois, il aurait été préférable que la gestionnaire recherche l'apaisement.

- à aucun moment, le syndic n'a été en mesure de reconnaitre ses erreurs. L'humilité ne semble pas être son point fort. Pourtant, l'ordre du jour et les résolutions de cette Assemblée Générale ont bien été rédigé n'importe comment par le syndic (voir le lien plus haut). Mais chez la Gestion Immobilière Dubourg, visiblement, on ne serait jamais responsable de rien ! Si l'ordre du jour et les résolutions sont truffés d'erreurs, c'est de la faute du Conseil Syndical, c'est de la faute du recommandé qui n'est pas arrivé à temps, mais, à l'écouter, le syndic n'y est pour rien ! C'est pourtant bien le syndic qui a rédigé cette convocation de l'AG !

- le syndic aurait pris l'habitude d'adapter son langage en fonction du profil des copropriétaires qui se trouveraient en face d'elle : très aimable et avenant envers les membres du Conseil Syndical, nettement moins aimable envers les copropriétaires qui poseraient les questions "qui dérangent".

Ce deux poids deux mesures serait étonnant. Y'aurait-il du favoritisme de la part de la Gestion Immobilière Dubourg, dans le traitement de ses clients ? La question reste posée.

- bien que l'AG ait eu lieu le 29 juin 2016, le syndic ne semble pas pressé d'envoyer le procès verbal d'AG. A la date du 22 août 2016, ce procès verbal n'a toujours pas été reçu ! Comme si le syndic attendait la dernière minute pour envoyer le procès verbal...

En plus, le Conseil Syndical a visiblement quelques critiques à émettre sur la gestion du syndic, voir les extraits du compte-rendu suivant :

2ème partie : Gestion Immobilière Dubourg - tenue d'une AG le 29 juin 2016
2ème partie : Gestion Immobilière Dubourg - tenue d'une AG le 29 juin 2016
2ème partie : Gestion Immobilière Dubourg - tenue d'une AG le 29 juin 2016

D'autres remarques sur la tenue de cette AG :

- bien que non reconduit dans son mandat de gestion, le syndic a quitté la salle en partant avec la feuille de présence (n'est-ce pas illégal ?). Un courrier du Conseil Syndical dénonce ce geste (voir lien plus bas).

Derniers points sur cette AG :

- le syndic a évoqué la possibilité de recourir à un Administrateur Judiciaire, puisque aucun syndic concurrent n'était présenté à cette AG. Donc la copropriété n'a pas été en mesure de voter pour un syndic concurrent, après avoir révoqué le mandat de la Gestion Immobilière Dubourg / GID / GIDIMMO. Entre parenthèses, si la Gestion Immobilière Dubourg avait convoqué cette AG correctement, avec une convocation et des résolutions rédigées sans erreurs, alors la copropriété aurait pu présenter des syndics concurrents à cette AG - ce qui est obligatoire (voir loi Alur). Voir le courrier du Conseil Syndical sur le lien plus haut pour plus de précisions.

- le mandat de la Gestion Immobilière Dubourg n'a pas été reconduit durant cette AG du 29 juin 2016, cela signifie donc que le mandat de gestion du syndic s'arrête à compter du 30 juin 2016 pour cet immeuble.

Pourtant, juste quelques jours après cette AG, la Gestion Immobilière Dubourg a envoyé un appel de charges (voir document plus bas), alors qu'elle n'est plus habilitée à gérer cet immeuble. Visiblement, le syndic a oublié d'informer son service comptable qu'il n'était plus nécessaire d'envoyer les appels de charges, puisque le syndic n'a plus le mandat pour s'occuper des charges de l'immeuble.

Mais que voulez-vous ? Les syndics de copropriété sont au taquet pour envoyer par courrier les appels de charges. Par contre, pour effectuer leurs visites dans les immeubles (visites prévues sur leurs contrats), là les syndics se montrent nettement moins pointilleux, comme c'est étrange !

Appel de charges GID daté du 29 juin 2016

Appel de charges GID daté du 29 juin 2016

La suite au prochain épisode, quand le syndic daignera envoyer le procès verbal de cette AG !

Tag(s) : #Syndic GID (Gestion Immobilière Dubourg), #Prosim, #AT+ PROPRE, #Loi Alur, #Vidéos

Share this post

Repost 0