Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Un témoignage d'une Assemblée Générale pour une copropriété de Saint-Denis nous a été transmis. La résidence est gérée par le syndic SDC / Société Dionysienne de Copropriétés / La Dionysienne de Copropriétés.

L'Assemblée Générale a eu lieu en juin 2017, avec Thierry MICHEL, fondé de pouvoir et principal de cabinet du syndic SDC.

 

"Hier nous avons eu une Assemblée Générale avec SDC. Nous n'étions pas nombreux. 
Les comptes ont bien évidemment été approuvés. Le renouvellement du syndic les doigts dans le nez.

J'ai demandé si les membres du Conseil Syndical avaient étudié le contrat-type loi ALUR de SDC. Réponse de Thierry MICHEL (et non des membres du Conseil Syndical) : "Bien évidemment, Madame !".

Nous n'avons pas obtenu la liste des débiteurs. Nous avons eu droit à des tas de graphiques inutiles.

Pour les procédures, j'ai remarqué qu'un débiteur pour qui nous avions provisionnés à hauteur de 800 euros avait disparu de la liste. Il m'a été répondu qu'il n'y avait plus d'affaire. J'ai posé la question s'il y avait eu un procès d'engagé ou pas et le résultat ; le syndic aurait fait semblant de ne pas entendre ma question.

Pour le diagnostic technique global loi ALUR : on a réussi à le faire voter mais le syndic estimerait que c'est inutile et cher, et que ça peut attendre au moins 10 ans.

Pour la constitution du fond travaux exigible depuis janvier 2017, ce point était déjà à l'ordre du jour de l'AG de 2016, mais le syndic n'a pas fait les appels. Pourquoi ?

Pour le placement de ce fond, le syndic n'en a même pas parlé.

SDC fait passer le pourcentage pris sur les travaux de 2 à 3%, plus un fixe de 350 euros. J'avais montré ce point à un syndic concurrent, et il a hallluciné ! 

Par contre, la dégringolade de travaux a été voté d'un seul bloc ; le Conseil Syndical s'étant accaparé tous les pouvoirs possibles.

Avant de sortir, j'ai demandé au syndic si il avait reçu les photos des balcons pleins de choses qui ne doivent pas y être. Réponse du syndic : "Je ne peux voir ce qu'il y a sur les balcons lors des visites de bâtiment". Je lui ai répondu que c'est bien pour cela que je lui ai adressé des photos. Le syndic m'a répondu qu'il n'était pas là pour s'occuper de mon balcon personnel. Je lui ai adressé un mail ce matin.

En conclusion, les appels de fonds travaux vont arriver début juillet, plus l'appel pour constitution du fond travaux loi ALUR, plus les charges courantes. Je crois que là, les débiteurs vont se multiplier. Quand on pense que des copropriétaires n'ont toujours pas fini de payer le remplacement des ascenseurs depuis près de 4 ans.

Enfin le syndic va toucher ses 3%, c'est l'essentiel."

 

Rappel des billets précédents concernant cette résidence à Saint-Denis.

Tag(s) : #Syndic SDC, #Loi Alur

Share this post

Repost 0
To be informed of the latest articles, subscribe: