Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Témoignage d'un copropriétaire isolé, devant batailler face à :

- un syndic peu scrupuleux.

- un Conseil Syndical de mèche avec le syndic...

- un Conseil Syndical ne contrôlant jamais rien... !

- des membres d'un Conseil Syndical qui sont surtout là pour verrouiller toute opposition et pour défendre leurs intérêts personnels (comme quoi, c'est toujours utile d'entretenir de bonnes relations avec son syndic !), comme cela arrive fréquemment avec les Conseils Syndicaux ! Malheureusement !

- une copropriétaire colérique, qui fait la loi pendant les Assemblées Générales...

Et bien évidemment, les syndics se régalent face à ces divisions... !

Bienvenue dans le monde merveilleux de la copropriété !

 

"Je suis resté au Conseil Syndical en tant que délégué mais je laisse le choix à certaines personnes de prendre ma place (pour l'instant personne).

Je me suis rapproché de la DDPP. Le dossier est pris en charge j'attends..

Désolé de ce retour tardif j'ai des gros soucis de discipline au sein de la résidence et surtout au sein du Conseil Syndical. Certains membres ne font qu'à leur tête et mettent en péril notre résidence.

J'ai voulu mettre en concurrence les entreprises actuelles qui pour moi je trouve que la qualité de travail fourni me déplaît. Certaines entreprises sont présentes sur la résidence depuis des années et certains membres du Conseil Syndical ne veulent pas s'en séparer.

Motif - aucun parce que certains peuvent faire leur magouille sur le dos du Conseil Syndical. Bref...

Comment expliquer que tout ce que j'ai proposé (devis) au Conseil Syndical soit refusé automatiquement.

Chez nous, au sein du Conseil Syndical, j'ai une personne, une retraitée à fort caractère et personne ne "bronche" lorsqu'elle parle sauf deux personnes dont moi... Donc c'est le grand amour... 😁

Depuis quelques temps, les membres du Conseil Syndical n'arrêtent pas de s'en prendre à ma personne et ma façon de gérer le CS mais personne ne veut prendre la direction. On me reprochait d'être absent et inactif... bien sur à leurs yeux.

Avant d'être Président du CS, je leur ai bien précisé que je travaille et que j'avais un emploi du temps extrêmement chargé... Ok pas de soucis d'autant plus que je n'ai rien demandé ce sont les membres du CS qui ont voulu (en pensant que j'allais être leur marionnette). BREF...

Demain c'est l'AG et on court à la catastrophe, je n'ai pas les comptes, rien de rien. Le gérant du syndic se déplacera personnellement. Rien n'a été préparé ou plutôt je n'ai pas eu le temps.

Je résume : Le syndic, indirectement, nous a proposé le 03/07/2017 pour l'Assemblée Générale - grand maximum, le 30/06/2017 normalement. Pour moi cela était une aubaine pour mieux dégager le syndic...et bien non, les membres du CS en furie ne m'ont pas écouté. Un recommandé a été envoyé au syndic pour exiger une AG avant fin avril. Je me suis retrouvé tout seul.

Encore un point - la même personne du Conseil Syndical (qui est colérique et qui peut devenir très méchante et désagréable avec autrui) lorsqu'elle a établit le rapport de l'année du CS (bien sur la touche du président ou des autres membres... elle s'est permise de critiquer l'ancien président du CS même en public ; chose que je refusais de faire depuis toujours). Je n'apprécie guère qu'on manque de respect aux autres...

Elle était aussi l'investigatrice pour qu'on me destitue de la présidence du Conseil Syndical... c'est une manipulatrice !"

Tag(s) : #DDPP

Share this post

Repost 0