Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

Visiblement, en cette année 2014, le syndic SDC / Société Dionysienne de Copropriétés / La Dionysienne de Copropriétés a rencontré quelques soucis dans la transmission des pièces comptables et archives, vers le syndic successeur (GID - Gestion Immobilière Dubourg).

Retrouvez plus bas 2 magnifiques courriers rédigés par le fondé de pouvoir (fondu de pouvoir ?) Thierry MICHEL, courriers sur lesquels le syndic SDC tente de se dépatouiller comme il peut sur la remise des archives, pour une copropriété à Saint-Denis. Ces 2 magnifiques courriers de Thierry MICHEL sont d'autant plus importants qu'ils précèdent une future (et énième) condamnation du syndic SDC devant le Tribunal de Grande Instance de Bobigny. Nous aurons l'occasion de revenir sur ce point.

Sur le premier courrier, l'argument principal du syndic SDC est, citation : "les circonstances particulières du mois d'août n'ont pas permis de respecter les délais de préparation et de transmission des pièces pour des raisons d'organisation interne."

En gros, le syndic SDC, pour justifier son retard dans la transmission des pièces et archives au syndic GID, utilise le prétexte des vacances du mois d'août... ! Fort, très fort ! En clair, chez le syndic SDC, la Terre s'arrêterait de tourner pendant le mois d'août !

Un tel argument méritait bien que le syndic SDC apparaisse une nouvelle fois dans notre rubrique "Les perles des syndics", et ce pour la 5ème fois !

Les perles des syndics (volume 7) : syndic SDC ; une passation de pouvoir difficile avec Gestion Immobilière Dubourg... !

Panique à bord chez le syndic SDC, avec ce deuxième courrier daté du 11 septembre 2014 (le premier courrier était daté du 10 septembre 2014 !) ! Les esprits s'échaufferaient... !

Donc sur ce 2ème courrier, on sent bien que le syndic GID a envoyé une assignation au syndic SDC (attention, ça ne rigole plus du tout entre "confrères" !). Du coup, l'incontournable Thierry MICHEL reprend sa formule choc, citation : "J'ai bien reçu votre assignation dont les termes n'ont pas manqué de me surprendre".

Il faudrait compter le nombre de courriers (et mails !) sur lesquels le syndic SDC utilise cette formule désormais légendaire : "n'ont pas manqué de me surprendre"... !

Les perles des syndics (volume 7) : syndic SDC ; une passation de pouvoir difficile avec Gestion Immobilière Dubourg... !

La suite des évènements est connue : le syndic SDC finira par être condamné (comme d'habitude !) par le Tribunal de Grande Instance de Bobigny, en mai 2015 ! La routine !

Tag(s) : #Syndic SDC, #Syndic GID (Gestion Immobilière Dubourg), #Les perles des syndics, #Tribunal de Grande Instance-Cour d'appel-Cour de cassation

Share this post

Repost 0