Overblog Follow this blog
Edit post Administration Create my blog

La question de l'utilité des contrats d'assurance - protection juridique se pose parfois dans les copropriétés. Exemple à travers ce courrier d'un copropriétaire adressé au cabinet Syndic En Ligne, un courrier qui dénonce l'inertie des syndics SDC et GID pour activer l'intervention de la protection juridique.

Et surtout, le courrier précise que l'ARC peut accompagner et aider les copropriétés à (mieux) négocier leur contrat de protection juridique... car avec les syndics professionnels, ce n'est pas brillant brillant (euphémisme !).

Syndic En Ligne sera t-il meilleur que les syndics SDC et GID pour activer la protection juridique ? Pas sur.

 

"Message à destination de Monsieur Daniel TANG - Syndic En Ligne - gérant

Bonjour Monsieur Tang,

Question : y'a t-il un pilote dans l'avion ?

Y'a t-il un syndic pour activer la protection juridique ?

La copropriété était abonnée à l'ARC il y a de cela plusieurs années.

Mais cet abonnement aura été de courte durée, puisque la copropriété avait décidé en Assemblée Générale de résilier l'abonnement de l'ARC. Une décision lourde de conséquences.

La copropriété a ainsi préféré faire confiance successivement aux syndics SDC (Société Dionysienne de Copropriétés - La Dionysienne de Copropriété) et GID (Gestion Immobilière Dubourg / GIDIMMO), plutôt que de faire confiance à l'ARC. Je le regrette.

Les résultats, on les connait : les syndics SDC puis GID se sont montrés incapables de négocier un contrat d'assurance correct. Et ces syndics se sont surtout montrés incapables de négocier un contrat de protection juridique qui défendent au mieux les intérêts de la copropriété.

A ce propos, à propos de contrat d'assurance mal négocié, j'avais eu au téléphone l'assureur Monsieur Philippe RUBINSTEIN, pour l'agence GAN - RUBINSTEIN, située au 35 rue Gabriel Péri à Saint-Denis. Cet échange téléphonique remonte à plusieurs mois déjà.

Monsieur RUBINSTEIN avait fait preuve de beaucoup de désinvolture au téléphone (...).

Si cela intéresse quelqu'un, je pourrais faire un bref résumé des arguments développés par Monsieur RUBINSTEIN pour justifier la résiliation du contrat d'assurance (...).

Syndic En Ligne : A quand une protection juridique bien négociée ?

Donc, si la copropriété était restée abonnée à l'ARC, elle aurait pu suivre les conseils de l'ARC, ce qui nous aurait permis d'obtenir un contrat de protection juridique nettement mieux négocié. Et ainsi, la copropriété aurait pu réaliser des économies et une baisse effective de ses charges.

Mais comme la copropriété préfère faire confiance aux syndics professionnels plutôt qu'à l'ARC, elle devra en assumer les conséquences (et le coût financier !).

Pour votre information, un petit lien instructif de l'ARC à propos de la protection juridique. Ce lien montre la différence entre un contrat bien négocié par l'ARC et un contrat (très) mal négocié par un syndic de copropriétés :

Monsieur Tang : serait-il possible de transmettre les échanges de courriers des syndics SDC, GID et de Syndic En Ligne, indiquant les demandes effectuées pour activer la protection juridique ?

Serait-il possible également de transmettre les réponses données par l'assurance qui s'occupe de la protection juridique ?

Quels sont les arguments écrits par l'assurance, pour opposer un refus systématique de l'intervention de la protection juridique dans notre copropriété ?

Merci d'avance,

(...)"

Tag(s) : #Caricatures, #Syndic En Ligne, #Syndic GID (Gestion Immobilière Dubourg), #Syndic SDC, #L'ARC, #Rue Gabriel Péri, #GAN Assurances

Share this post

Repost 0